Migration vers WordPress (2)

Attention:  cet article date du 1 février 2011
Ce qu'il contient est peut être encore valable...
... ou complètement obsolète!

Premier bilan après quelques jours sous WordPress…

Globalement satisfaisant en terme de fonctionnement, malgré de nombreux réglages nécessaires – comme tous le monde, j'ai des petites habitudes, comme détester recevoir du spam…

En terme de fonctionnalités, il est clair que WordPress est agréable, surtout si on le complète de quelques plugins intéressants. Comme par exemple (liste provisoire) :

  • Dean's FCKEditor For WordPress, pour changer l'éditeur html de la saisie des textes, je trouve celui ci plus complet que le mode par défaut de WP
  • Google XML Sitemaps pour la génération de sitemaps google (!)
  • Sauvegardes : non, il y a un processus automatisé chez l'hébergeur (moi même)
  • RC iPhone Detect… (ne le cherchez pas, celui ci est perso pour l'instant…), pour analyser le navigateur et ajuster la CSS si nous sommes face à un iPhone
  • RC My Own Captcha… (pareil, ne le cherchez pas), pour lutter contre le spam, efficacement (enfin j'espère)

Vous l'avez lu, j'ai profité de cette installation pour créer deux plugins sur mesure, en fonction de mes intérêts du moment (la mixité iPhone) ou des intérêts perpétuels (lutte contre le spam de commentaires).

Si le premier était prévu de longue date, et à la limite a motivé en partie le passage à WordPress, le second s'est imposé de lui même. Ou pour être précis, deux jours après l'installation, j'avais déjà reçu une dizaine de commentaires indésirables, ce qui a motivé de commencer par celui ci. Certes, le fait qu'ils soient classés non désirés par Akismet est une chose, ne pas les recevoir du tout en est une autre. Après une petite recherche des plugins existants de captcha (ou autres solutions), aucun ne me satisfaisait. Soit car graphiquement trop moche ou trop envahissant, soit car non efficace. J'ai également testé le plugin BadBehaviour dont j'ai lu du bien, j'avoue n'avoir constaté aucun changement, donc aucun intérêt. D'où, on se lance, et zou, j'ai adapté mon captcha précédent en version extension WordPress. Le temps de le tester un brin et je verrais pour le diffuser (ou pas).

Retour sur le premier, le détecteur d'iPhone. Celui ci est simple, il permet d'ajouter la gestion du Viewport, ainsi que quelques variables php utilisables dans le thème. Là encore, encore en phase de test (d'ailleurs, mon thème ne passe pas encore à 100% du a un réglage CSS a venir) mais il sera peut-être diffusé par la suite (ou pas). L'idéal étant qu'il passe avec Androïd et autres trucs du genre…

Dans la foulée, et toujours dans l'esprit des tests qui m'anime, j'ai également testé l'application WordPress pour iPhone. Même si je suis sceptique: utiliser un iPhone avec son clavier miniature pour saisir des textes longs me paraît irréaliste, surtout avec mes gros doigts. Peut-être pour gérer les commentaires (encore que). Ceci dit, elle n'a pas résisté à 5 minutes de tests. A moins que vous écriviez sans accent et sans mise en forme html dans vos posts, il vaut mieux éviter. Obligé de tout revoir, tout retaper le texte d'un article pour virer les caractères &eacute; et mettre les é à la place, obligé de remettre des < devant chaque balise… Bref, pas au point à mon sens.

L'aventure WordPress continue donc sur RichardCarlier.com, même si une fois le thème finalisé (et peut être quelques extensions), ce sera surtout une histoire de posts à publier régulièrement.

Laisser une réponse