victoire - antispam

Chute du spam

Cela me semblait une sensation, agréable, de constater que depuis quelques jours mes filtres à Spam étaient moins sollicités. Je me disait que mon hébergeur avait du changer un truc de son côté et (classique) sans me prévenir…
En fait non.
C’est le travail d’investigation de Brian Krebs, un journaliste du Washington Post, qui a entrainé la fermeture d’un hébergeur, plate-forme utilisée par de nombreux spammeurs…

Je ne suis donc, comme beaucoup, que l’heureux bénéficiaire d’une victoire gagnée contre la guerre du spam, victoire ayant entrainé la coupure des accès internet de l’hébergeur McColo Corp. fortement impliqué dans les réseaux criminels sur Internet.

Conséquence ? Le spam mondial (et donc le mien, CQFD) a connu une chute exceptionnelle. Le graphique issu de l’organisation Spamcop.net est à ce point assez révélateur.

On constate la chute mardi 11 novembre au soir du nombre de spam par seconde signalés chez SpamCop dans le monde.

Que dire de plus ?

Que tous ces spams dans ma boite, ça me manque ? Hum… En fait un peu. C’était devenu une sorte de petit rituel que de perdre de nombreuses minutes tous les jours à éliminer tout ça. Mais je pense que je m’en remettrais rapidement.

On peut surtout rajouter que finalement, quand on veut lutter contre le spam, on peut !

Yes, we can !

Est-ce pour autant la fin du spam ? Loin s’en faut…  On est juste passé de 190 milliards par jour à 112 milliards selon la société IronPort. Il reste donc pas mal de boulot…

Liens externes

Deux fois moins de spam depuis la fermeture de McColo aux États-Unis
La vague de spam reflue-t-elle ?

Laisser une réponse