IA#5 – je me crée un sujet d’examen, et je le passe en trichant avec ChatGPT…

Allez, encore un article sur le sujet avant de passer (pour l’instant) à autre chose…

Je vais me mettre dans la peau de certains de mes élèves (pas tous, j’espère) et tricher à mon propre examen.

Attention, pleins de conseils pour bien tricher.

Si, finalement, j’ose.

Bon, ce coup ci, c’est en vidéo que ça se passe…

 

Pour les lecteurs pressés…

Je peut tirer plusieurs conclusions de ma petite expérience

ChatGPT est un outil intéressant, relativement efficace, entre autre car très rapide.

Il s’ajoute à la batterie de possibilité existantes que nous avions déjà, comme Google, Bing, Stack Overflow pour poser des questions ou trouver des réponses, voire GitHub où l’on peut trouver des projets déjà faits…

Dans tous les cas, le code qu’on récupère n’est souvent qu’une base de départ, qu’il faut comprendre un minimum pour l’exploiter au mieux.

Rien que d’intégrer les bouts de code qu’il nous donne est parfois compliqué, ou du moins nécessite de savoir quoi en faire.

Accessoirement, il faut aussi réfléchir pour poser les bonnes questions, et les poser avec des mots clefs techniques, donc avoir des notions de ces techniques.

Enfin… il arrive qu’il ne fonctionne pas. Pendant la préparation (la phase de discussion avec l’IA), il y a eu plusieurs coupures. Pendant la rédaction de la conclusion, une coupure totale (sans doute le réveil des étudiants américains vu l’horaire).

 

 

Et on parle déjà d’options payantes…

Laisser une réponse