domaines - dns

Asia X Pacifique Jobs

Attention:  cet article date du 24 octobre 2007
Ce qu'il contient est peut être encore valable...
... ou complètement obsolète!

En surfant un peu ce soir sur différentes news issues du Net, je suis tombé sur une série d’articles consacrés aux noms de domaines.
Je pensais en savoir beaucoup, mais bien sûr loin de tout savoir (ce qui n’est d’ailleurs pas une surprise).
Bref, voici le résumé de ces quelques découvertes

Au jeu du plus court

Je pensais jusqu’il y a une demie heure que les noms de domaines les plus courts étaient de deux lettres. Or, il n’en est rien, certains ne font qu’un seul caractère, (suivi de l’extension). On trouve ainsi q.com, x.com, z.com, x.org. Egalement q.net et i.net (mais qui n’ont pas de service Web à ce jour – quel gâchi !)

La chose peut surprendre, seules ces lettres sont affectées, toutes extensions confondues. Il y aurait cependant un début de discussion pour mettre les autres en vente. Toutefois, ne vous précipitez pas, ce n’est d’une part pas encore fait, et d’autre part on s’oriente vers une vente aux enchères – les tarifs risquent d’exploser… En tout état de cause, cela fera du bruit le moment venu.

Made in Asia

En phase de lancement, la nouvelle extension .ASIA suit un parcours comparable à notre .EU lancé il y maintenant quelques temps. Logiquement ciblant les pays d’Asie, ou les entités y ayant des intérêts divers…

Vont se succéder plusieurs périodes de Sunrise réservant à certains uniquement la réservation de domaines : les entités gouvernementales, entités publiques de la communauté asiatique, titulaires de marques enregistrées.

A la suite de quoi en février la période Landrush où les demandes concurrentes seront mises aux enchères (si j’ai tout compris, cela servira à régler les conflits issus de la période Sunrise).

Enfin, et ce sera l’ouverture effective, en mars 2008 la période dite Go-Live, c’est à dire l’ouverture du .ASIA sur la base du premier arrivé, premier servi

Plus d’information chez le registrar officiel, mailclub.asia

Au milieu des îles…

Le choix d’un nom de domaine est un casse tête, pour peu que le .COM, le .EU ou le .FR soient pris…

On est alors rapidement tenté de se tourner vers diverses extensions exotiques, issues d’îles éloignées. La plupart ont comme activités connues le rugby (pfff, tss et autres no comment) et comme sources principales de revenus la pêche et la vente de nom de domaines

Ainsi, vous avez le choix : .AS (Samoa américaines), .CC (Iles Cocos), .FM (Micronésie), .NU (Nioué), .TO (Tonga), .TV (Tuvalu), .VU (Vanuatu)…

La plupart sont ouvertes à tous, pour peu qu’elles soient disponibles – et sont généralement un peu plus chères que les .COM… J’ai eu longtemps un certain attachement personnel au Carlier.AS qui intrigue souvent autour de moi…

Au boulot !

Du côté des thématiques, certaines sont très spécifiques comme les .MOBI (pour téléphones portables), les .MUSEUM (musées), .AERO (société aéronautique…). Pas toujours facile à obtenir – totalement impossible si on est pas dans le secteur concerné. Mais globalement connues…

Et puis, ce soir, j’ai découvert le .JOBS (qui pourtant n’est pas nouveau – d’où ma remarque introductive sur le thème on en apprend tous les jours…) Bref, mis en place en juin 2005 pour servir la communauté des Ressources Humaines.

En même temps, son emploi est réservé aux entreprises de ressources humaines, d’embauche de personnel ou médiation (entreprises de travail temporaire, bureaux de consultants…), aux entreprises ayant un département de ressources humaines et publiant des offres d’emploi sur le Net, ou entreprises et organismes disposant de bourses de travail (ex : universités, centres de formation professionnelle, écoles de commerce)… Justificatifs demandés, et tarif d’environ 400 euros par an… D’après mon étude (peu poussée il est vrai), le seul registre français agréé pour le .JOBS serait domaine.fr.

Sur ce, je vais me tourner vers l’extension .DODO dont l’usage est strictement réservé aux seules personnes fatigués…

3 réponses pour “Asia X Pacifique Jobs”

  1. Sellig a dit:

    Précieuses infos…
    Merci pour ces précieuses infos sur les noms de domaine, que je ne connaissais pas.
    Pourriez-vous m’indiquer où l’on trouve des noms en .AS et en .VU : sur quel registre sérieux et pas tyrop cher ?
    Merci !

  2. R. Carlier a dit:

    Je ne pourrais vous répondre avec précision…
    Cependant, j’avais enregistré mon .AS chez OnLine.fr il y a quelques temps, mais l’ai renouvelé en direct auprès du nic.as ($US100 pour 2 ans). Attention, il semble qu’ils ne soient pas très réactifs au niveau des relances avant expiration (il faut surveiller).
    Pour les .vu, le vunic.vu (même tarif de $US100 pour 2 ans).
    A noter qu’il semblerait que Online.fr gère aussi les .vu

  3. Noémie a dit:

    A poil !
    Gandi vient le permettre l’enregistrement des .NU (Nordic Union) en précisant avec beaucoup d’humour que l’on en verrait pas les photos :)
    A priori 30€ par an.

Laisser une réponse